C.M.O. Bassens Football : site officiel du club de foot de BASSENS - footeo

Capital...

22 janvier 2017 - 21:21

Pour cette 11ème journée de championnat, les hommes d'Olivier Saubusse et Amadou Sylla recevaient les 3ème du championnat, Arsac Le Pian, pour un match crucial dans l'optique du maintien. En effet, une défaite mettrait nos protégés dans de beaux draps et compromettrait fortement la suite de la saison.

Pour l'occasion, le coach principal pouvait enfin aligné une équipe "presque" type, une fois n'est pas coutume.... En effet, seuls 3 joueurs manquent à l'appel. Pour démarrer le match, Olivier choisit un système en 4-2-3-1 avec la composition suivante : Sully - Jimmy, P-A, Famara, Ibrahim - Diego, Quentin - Pablo, Samir, Arnaud - Adrien. Sur le banc, Khaled, Oliver et Yavuz s'asseyaient.

Un début de match tonitruant leur permet d'obtenir la 1ère occasion du math au bout de 2 minutes par l'intémédiaire d'Adrien qui voit sa tentative filer au dessus du but adverse. Malgré un but refusé pour Arnaud, sur un hors-jeu discutable, Un but d'Ibrahim après un cafouillage sur un corner de Samir permet de mener rapidement 1-0. Après 15 minutes de haute volée, une erreur d'alignement permet aux visiteurs d'obtenir un penalty après une faute de Sully. Penalty qui sera transformé, 1-1. La suite de la 1ère période sera plus équilibrée et plus rien ne sera marqué malgré une frayeur suite à un face-à-face du n°9 adverse avec Sully.

1-1, mi-temps.

Les 15 minutes de la mi-temps permettent aux joueurs de reprendre leurs esprits et au coach de donner quelques conseils tactiques. L'objectif est de retrouver l'allant des 15 premières minutes !!!

Et dès la reprise, les bleus et blancs remettent les mêmes ingrédients que leur ont fait réussir le début de match : pressing, envie et détermination. Et, aujourd'hui, ces ingrédients étaient les bons. A la suite d'une récupération haute d'Ibrahim, celui-ci décide de porté le ballon pour créer ce déséquilibre tant recherché. Durant cette action pas moins de 4 joueurs différents vont toucher le ballon et à la suite d'une remise de Samir, Ibrahim va pouvoir aller défier le gardien adverse et l'ajuster avec l'aide du poteau. 2-1 mérité pour les locaux.

Et c'est à partir de là que tout paraitra plus simple. Le coach décide de faire 2 changements simultanés : Khaled supplée Adrien et Yavuz remplace Samir. Des changements qui révèleront décisifs très rapidement. Lancé en profondeur, Yavuz crochète son adversaire direct, rentre, le côté dans la surface et centre en retrait pour Khaled aux 9m qui ne laisse aucune chance au portier d'Arsac. 3-1.

La dernière grosse occasion du match sera encore à mettre à l'actif du duo de remplaçant. A la différence près que les rôles sont inversés. Lancé en profondeur, Khaled précède la sortie du gardien adverse mais s'excentre trop sur son crochet et cherche intelligemment Yavuz au 2nd poteau qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. 4-1.

4-1, fin du match.

A présent, après avoir savourer ce succès mérité, la question est : pourquoi ? Pourquoi est-on incapable d'enchaîner ce genre de performance ? Pourquoi l'intensité n'est-elle pas toujours même ? Pourquoi attendre d'être au pied du mur pour essayer de se remettre en question ? Tant de questions auxquelles personne n'est à-même de répondre... Toujours est-il que ce sont des prestations comme celles-ci qu'il faut renouveler afin de pouvoir se sortir de cette zone dangereuse du classement !!!

Voir également

Commentaires